salle Cosmos : Un public assoiffé fidèle à ses rendez-vous 12 novembre 2019

Pour sa 6ème journée, le festival international du cinéma d’Alger (FICA), a permis au public de la salle Cosmos de Riad el feth de découvrir une nouvelle sélection exceptionnelle et les cinéphiles à leur tour ont répondu présents.

L’après-midi a débuté avec le documentaire espagnol de 95 min intitulé « le silence des Autres », une réalisation d’Almudena Carrado et Robert Bahar qui évoque une période politique en Espagne et sa transition démocratique. Deux ans après la mort de franco en 1977, l’Espagne vote la loi d’amnistie générale qui interdit le jugement des crimes franquistes. Le film a connu une très grande appréciation auprès du public qui a découvert une partie de l’histoire d’Espagne.

La programmation s’est ensuite suivie d’une fiction de 96 min Desrances, une production Burkinabè d’Apoline Traoré. L’histoire tourne autour de Francis qui a quitté Haïti après le décès de ses parents assassinés par des soldats du régime. Une histoire émouvante pleine d’espoir d’un père pour sa fille.

Le troisième film de la journée a été dédié à un documentaire sous le nom de l’Envers d’une histoire, ce dernier est une réalisation Serbe par Mila Turajlić de 103 min. C’est le secret d’une porte condamnée dans un appartement de Belgrade qui révèle l’histoire d’une famille. Le public à son tour a salué cette projection variée qui permet de voyager entre les continents et de côtoyer les différentes cultures.