Projection du film documentaire « Willie » 6 décembre 2022

L’athlète qui a brisé la barrière de la couleur au Canada

Willie O’Ree est devenu en 1958 le premier homme noir à évoluer dans le championnat de hockey sur glace au Canada. La réalisatrice Laurence Mathieu-Léger a consacré un documentaire à ce sportif de légende.
« Willie », en compétition au 11ème FICA, a été projeté, mardi 6 décembre 2022 à la salle Ibn Zeydoun (Oref). Le film retrace le parcours d’un homme qui a cru à son rêve jusqu’au bout. « A 14 ans, je voulais jouer au hockey sur glace. C’était mon premier objectif. Mon deuxième objectif était de rejoindre la Ligue nationale du Hockey », confie-t-il dans le documentaire.

Pendant plusieurs semaines, en 2018, la réalisatrice Laurence Mathieu-Léger a suivi Willie aux Etats-Unis et au Canada pour rencontrer ses amis et ceux qui l’avaient connu à ses débuts d’athlète, l’avaient encouragé et soutenu. C’était difficile à l’époque de la ségrégation raciale au sud des Etats Unis et du combat pour les droits civiques.

« Pendant les penalties, j’entendais les insultes raciales », s’est rappelé l’athlète. Ces propos haineux ne l’avaient aucunement perturbé.

Malgré la perte d’un œil lors d’un match et les menaces de mort, Willie O’Ree a continué à pratiquer son sport favori en cachant son infirmité. « Un exemple de courage et de résilience », a soutenu un ami du sportif.

A travers son film, Laurence Mathieu-Léger a levé le voile sur un athlète peu connu en Amérique du Nord et dans le monde. Son combat et sa bravoure ont été ignorés par les médias mainstream.
« Je n’ai jamais entendu parler de Willie. Mon voisin, qui est coréalisateur du film, m’a parlé de lui. Je voulais absolument faire un documentaire pour que les gens connaissent son histoire et son héritage. Un héritage à célébrer », a expliqué la réalisatrice lors d’un débat avec le public à l’issue de la projection du film.

Pour mener à bien son travail, Laurence Mathieu-Léger a travaillé avec la Ligue nationale de hockey (LNH) au Canada. « Nous avons donc pu accéder à toutes les archives anciennes ou nouvelles. Après, j’ai puisé dans les archives de Willie. J’ai trouvé des bobines de super 8. Un trésor », a-t-elle précisé.