Projection de « The perfect patient » de Mikael Hâfström 9 décembre 2022

Un thriller scandinave sur les dessous d’un scandale judiciaire

La salle Ibn Zeydoun a abrité dans la soirée de mercredi 7 décembre 2022, la projection du thriller « The perfect patient » (Suède), de  Mikael Hâfström, en compétition long-métrage fiction du 11ème FICA. Inspiré de faits réels, ce film suit l’enquête du journaliste Hannes Rastam, dans l’affaire du sérial killer Thomas Quick.

Inspiré de faits réel, ce long-métrage suit Hannes Rastam, un journaliste d’investigation ayant défrayé la chronique en remettant en cause le système judiciaire suédois. Les faits de l’histoire remontent à 2008, suite à une enquête sur un incendie, ce crime amène le journaliste sur une autre piste, celui de Thomas Quick, « l’homme le plus fou et dangereux de Suède », incarcéré en 1990 dans un hôpital psychiatrique pour avoir commis huit meurtres atroces.

Intrigué par ce personnage, Hannes Rastam et sa collègue Jenny Küttim décident alors de déterrer ce vieux dossier. Une initiative qui mènera les deux journalistes au fil de leur enquête au cœur d’un scandale : Quick est-il vraiment coupable ? Afin de comprendre les dessous de cette affaire, le réalisateur projette l’assistance entre passé et présent pour reconstituer toutes les pièces du puzzle. Nous découvrons ainsi la manipulation dont a fait preuve Quick de son vrai nom Sture Bergwall, par les psychanalystes et les policiers, qui semblent avoir trouvé le coupable idéal… Le réalisateur a réussi dans « The perfect patient », non pas seulement à lever le voile sur ce scandale judiciaire, mais aussi à le raconter avec génie, et ce, en proposant un superbe « Noir scandinave », même si cette fois-ci la réalité a dépassé la fiction. D’ailleurs, le journaliste Hannes Rastam a reçu plusieurs prix pour son documentaire sur l’affaire Quick, avant son décès d’un cancer. Quant au protagoniste principal, il a fini par sortir de la clinique et a même publié son autobiographie. A noter que le cinéaste Mikael Hâfström, qui a fait l’école des arts visuels de New York, s’est fait connaître à la télévision dans le genre policier. En 2003, son film « Evil » a été nommé aux Oscars, et depuis il a réalisé d’autres productions telles que « Chambre 1408 » avec John Cusack ou encore « The Rite » avec Anthony Hopkins.