Message de Jean Zeigler 2 décembre 2017

Madame la commissaire,

Chère Madame et amie,

Je vous remercie infiniment de votre aimable invitation. Le festival culturel international du cinéma d’Alger est une institution prestigieuse et votre invitation constitue un grand honneur pour moi.

Hélas, je ne pourrai être à Alger le 1er décembre.

L’Assemble générale des Nations unies est en session. En ma qualité de Vice-président du Comité consultatif du Conseil des droits de l’homme, je dois me rendre à New York dès aujourd’hui .

C’est cette raison de force majeure qui m’empêche d’assister à la séance inaugurale du Festival. Je le regrette profondément.

Veuillez, je vous prie, présenter mes excuses aux autorités et au public du Festival. Je serai en pensée avec vous le soir du 1er décembre.

Je formule des vœux chaleureux pour le plein succès du Festival et vous prie d’agréer, Madame la Commissaire, chère Madame et amie, mes pensées admiratives et solidaires et ma vive amitié.

Jean Ziegler

30 octobre 2017