Le Festival international du cinéma d’Alger annonce sa programmation 7 décembre 2022

La 11e édition de la manifestation, interrompue depuis deux ans, se déroulera du 2 au 10 décembre avec une riche programmation algérienne mais aussi internationale.

25 films en compétition, parmi les 60 proposés, seront présentés au Festival du cinéma d’Alger dans trois catégories, longs métrages, courts métrages et documentaires. La commissaire du Festival Zahira Yahi, a aussi annoncé la nouvelle section Focus avec les volets « 60e anniversaire de l’Indépendance », « Retrouvailles », « Environnement », « Découvertes », « Mémoire et résistance » et « Femmes ». Trois masterclass seront d’autre part animées par Chergui Kharroubi, la Britannique Chi Tai et le trio Lyna Khoudri, Reda Kateb et Samir Guesmi sur les thèmes  « Documentaire et fiction, frontières incertaines », « Cinéma et environnement » et le « Métier de comédien ».

La fondation Shashat pour la promotion et le développement du secteur cinématographique de jeunes femmes palestiniennes sera à l’honneur.

La programmation en détail :

  • Film d’ouverture : L’Étranger d’Amer Fakhreddine (Algérie)
  • Film de clôture : La Dernière Reine de Damien Ounouri et Adila Bendimered (Algérie)

Compétition Longs métrages

  • Argu (Rêve !), d’Omar Belkacemi (Algérie)
  • De nos frères blessés d’Hélier Cisterne, (Algérie/France/Belgique)
  • Limbo de Ben Sharrock (Grande-Bretagne)
  • Nameless (Les Anonymes) de Mutiganda Wa Nkunda (Rwanda)
  • The Perfect Patient de Mikael Hafstrom (Suède)
  • 200 mètres d’Ameen Nayfeh (Palestine)

Compétition courts métrages

  • Il reviendra de Youcef Mehsas (Algérie)
  • Toute la nuit de Fayçal Hammoum (Algérie)
  • Bridge de Shawki Boukef (Algérie)
  • Tchebtchaq marikan d’Amel Blidi (Algérie)
  • Miss (La Petite) d’Amira Géhanne Khalfallah (Algérie)
  • Do Not Feed the Pigeons d’Antonin Niclass, (Grande-Bretagne)
  • Sard de Zeina Ramadan (Palestine)
  • Au plaisir, les ordures ! de Romain Dumond (Canada)
  • Anonymes de Fama Reyane Sow (Sénégal)

Longs métrages-documentaires

  • Hummus, A Story of Appropriation d’Abood Lafi (Palestine)
  • Non Aligned (Scenes of Labudovic’s Reels) de Mila Turajlic (Serbie)
  • Silence radio de Juliana Fanjul (Suisse)
  • Willie de Laurence Mathieu-Léger (Canada)
  • Radio Al Salam de Xavier de Lauzanne (France)
  • Catwalk de Johan Skog (Suède)

Avant-premières

  • Nos frangins de Rachid Bouchareb
  • El Aayla de Merzak Allouache
  • Wanibik de Rabah Slimani
  • Cuentos de un Dia Mas (Contes d’un autre jour) du Cubain Fernando Pérez
  • Saint-Omer d’Alice Diop