Fica: hommage à l’engagement de l’avocat humaniste Jean-Jacques de Félice 12 janvier 2018

ALGER- Le documentaire « Jean-Jacques de Félice, la passion de la justice », un recueil de témoignages sur le parcours engagé de cet avocat humaniste français, a été projeté au public dimanche à Alger, en présence de son  réalisateur français Mehdi Lallaoui.

Ce film d’une durée de 55mn, a été projeté en compétition documentaire du 8e Festival international du film d’Alger (Fica) dédié au film engagé qui a été inauguré vendredi.

Après « Le silence du fleuve » sur les massacres d’Algérien à Paris le 17 octobre 1961 et « Les massacres de Sétif, un certain 8 mai 1945 », Mehdi Lallaoui s’est intéressé au parcours militant de l’avocat Jean-Jacques de Félice (1928-2008) qui s’était fait connaître en défendant les militants du Front de libération nationale (Fln).

Dans ce documentaire, Ali Haroun, responsable de la fédération de France du Fln témoigne de l’intervention de cet avocat français qui a sauvé quelques militants de la guillotine et qui avait également milité pour les droits des enfants algériens vivant dans les bidonvilles en France à la même époque.

Ce film montre les risques de cet engagement à une époque où Jean-Jacques de Félice était souvent confronté à des entraves administratives pour se rendre en Algérie et subissait parfois des menaces et des intimidations des forces armées.

APS