La 10ème édition du Festival International du Cinéma d’Alger aura lieu du 7 au 16 novembre prochains à l’office Riadh El-Feth. L’événement se déroulera dans un contexte très particulier où les questions de la liberté d’expression et des revendications sociales à travers le 7ème art seront au cœur des considérations, annoncent les organisateurs sur Facebook. En effet, c’est à travers une publication Facebook très sobre que l’organisation a annoncé ces dates. Un autre élément n’a pas manqué d’éclairer l’audience quant à la tournure du Festival. Une chaise de réalisateur, dont les éléments ont été transformés en fil de fer barbelé, illustre la publication.


Le 10 ème Festival international du cinéma d’Alger (FICA) se déroulera du 7 au 16 novembre 2019. Les deux derniers jours seront consacrés aux films en hors compétition. L’ouverture officielle se fera le jeudi 7 novembre à la salle Ibn Zeydoun avec “Wardi”, un film d’animation du norvégien Mats Grorud, et la clôture, le jeudi 14 novembre, avec la fiction cubaine “Inocencia” d’Alejandro Gil. “Cette année nous avons introduit la compétition pour les courts métrages qui s’ajoute aux documentaires et aux longs métrages. Il y a huit films par catégorie. Et, en hors compétition, nous avons retenu sept films. Nous rendons hommage à Moussa Haddad, un cinéaste engagé”, a annoncé Zehira Yahi, commissaire du festival, lors d’une conférence de presse, à la salle Frantz Fanon, à l’office Riad El Feth, à Alger, ce lundi 4 novembre. Moussa Haddad est décédé le 17 septembre 2019. Un autre hommage sera rendu à la suédoise Inger Servolin, productrice de documentaires, en sa présence avec la projection de “Lettre à Inger” de Maria Lucia Castrillon. Pour accompagner le film “Le silence des autres” de Almudena Carracedo et Robert Bahar, José Maria Galante Serrano, personnage du documentaire, sera présent pour évoquer les exactions du régime de Franco en Espagne. Malika, le personnage central du dernier documentaire de Hassen Ferhani “143, rue du désert”, sera aussi présente lors de l’avant-première algérienne, samedi 9 novembre (à 16 h 30).


Le Fica est de retour dans sa version 2019 avec une belle programmation. Lors d’un point de presse tenu au niveau de la salle Frantz Fanon à Alger, la commissaire du festival, Zehira Yahi, et le directeur artistique Ahmed Béjaoui ont détaillé le programme de cette dixième édition.