« 143, rue du désert » Décroche le Ghandi Prix Clôture de la 10ème édition du festival international du Cinéma d’Alger (Fica) 2019. 17 novembre 2019

Ce jeudi soir, et sous les applaudissements triomphaux du public cinéphile, que le réalisateur Hassan Ferhani remporte la médaille Ghandi pour son long-métrage documentaire intitulé « 143, rue du désert », et ce, lors de la cérémonie de clôture de la 10ème édition du festival International du Cinéma d’Alger (FICA) qui a eu lieu à la salle Ibn Zaydou de l’Office Ryad El Feth (OREF).

Un titre prestigieux remis par Madame Lola Poggi Goujon, représentante du conseil international du cinéma, de la télévision et de la communication audiovisuelle (CICT) qui a d’ailleurs confirmé dans son discours l’importance du festival international du cinéma d’Alger et sa diversité qui a été  marquée par la participation de nombreux films riches en émotion et en message.

Interrogée sous les micros de la FICA, madame Lola Poggi Goujon nous déclare :

Madame Lola Poggi Goujon, le Prix de Ghandi recompose une œuvre de très grande qualité qui a été dédiée cette année au Film « 143, rue du désert »… comment le choix a été fait ?
Au-delà de la beauté des images, l’histoire de Malika atteint une valeur universelle, en raison de son courage, de sa liberté, de sa capacité à comprendre et à dialoguer avec les autres, tant de valeurs qui correspondent au mandat de CICT et aux idées de l’organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture ; l’UNESCO.

Fort de son succès, le film récompensé raconte l’histoire d’une femme connue sous le nom de Malika. On aperçoit ce personnage principal à travers l’écran du réalisateur qui nous fait vivre la vraie vie de Malika. Un hommage que Hassan Ferhani a voulu rendre à cette femme, a fort caractère, d’ardeur, de courage et de passion.
Pour rappel, le CICT qui est aussi un partenaire officiel de l’UNESCO et du festival International du Cinéma d’Alger (FICA) consacre pour la deuxième fois consécutive le prix à un film en compétition depuis la naissance du festival.