Propos des présidents des jurys 26 décembre 2013

Untitled-1

Djamila Sahraoui, présidente du jury fictions

« C’est toujours un grand bonheur pour moi de voir des films et je suis particulièrement heureuse d’être membre du juryen plus présidente de ce festival que j’aime beaucoup, que j’encourage énormément et que j’aurais l’occasion de revenir encore. Les films étaient très bien comme toujours. Les autres membres du jury étaient très bons. On s’est entendu et on s’est compris tous, on s’est écouté… Il n’y a pas eu de grandes bagarres. On travaillé dans le respect mutuel et le calme. »


Larbi Benchiha, président du jury documentaires

« La hantise d’un jury de festival c’est d’être obligé de faire un choix par défaut. C’est-à-dire que les œuvres qu’il a à choisir aucune ne sort du lot. Nous, par bonheur je dirai, c’est plutôt le contraire. On se retrouve avec une sélection de grande qualité. La plupart des films sont des œuvres avec des qualités intrinsèques incontestables, et on se retrouve avec ce dilemme : quelle œuvre choisir ? Parce que tous les films ont le mérité d’être primés. »